Cours

Faut il etre doué en comptabilité dans les métiers de la fiscalité ?

Les métiers de la fiscalité impliquent le recours à des concepts plutôt économiques que fiscaux. Le bon fiscaliste à part de se charger des impôts et de diverses taxes à payer doit également veiller à ce que l’entreprise minimise les frais fiscaux et paye le moins d’impôts possible sans pour autant à enfreindre la loi. Pour bien maîtriser les fonctions en rapport à la fiscalité, la formation fiscalité proposée par Francis Lefebvre Formation est conseillée pour le fiscaliste, le contrôleur de gestion, le financier ou le collaborateur des services comptables.

Faut-il être doué en comptabilité dans les métiers de la fiscalité ?

Les métiers de la fiscalité demandent la maîtrise de concepts à la fois économiques et fiscaux. Être doué en comptabilité est un atout qui peut servir mais il faut surtout maîtriser les concepts économiques au respect des règles fiscales. Afin de devenir un bon fiscaliste, la formation fiscaliste proposée par Francis Lefebvre est dédiée pour vous. Plusieurs formations sont proposées afin d’obtenir un certificat ou une diplôme. Vous pouvez suivre une ou plusieurs modules comme les conférences et rendez-vous d’actualité, l’initiation et compétences transversales, les taxes et déclarations diverses, l’audit fiscal, le résultat fiscal, la TVA, les douanes, l’intégration fiscale, la fiscalité internationale, la fiscalité immobilière, le contrôle et contentieux, etc.

Quels sont vos avantages en suivant la formation fiscalité proposée par Francis Lefebvre Formation ?

En suivant la formation fiscalité proposée par Francis Lefebvre Formation, vous bénéficiez de plusieurs avantages. Vous serez apte de maîtriser les concepts économiques et fiscaux, de maîtriser les concepts de base de la fiscalité des entreprises, de vérifier les paramétrages respectant les règles fiscales, de minimiser les risques fiscaux, de savoir récupérer la TVA sur les notes de frais, d’être à jour par rapport aux dernières lois de finance,… en tout d’avoir à la fois une compétence financière et juridique.